Lydia Truglio Beaumont : Retour en piste !

Les toubibs du Centre Hospitalier de Nice, qui soignent Lydia depuis son rapatriement de l’Africa Eco Race en janvier 2018, l’appellent “Miss Miraculée”. Lydia répète dans tous ses posts qu’elle a une “tête de linotte et une vision en berne”, c’est ô combien vrai, avec un champ considérablement réduit du côté droit, avec toutes les difficultés que cela engendre. Un corps qui a vécu un scénario aussi dramatique, et toutes les interventions chirurgicales, sans oublier que Lydia a vécu une cécité complète il y a à peine 18 mois.

Sans vouloir simplifier les choses, ces lignes sont juste destinées à relayer l’information que Lydia est revenue en piste, de nouveau compétitive, comme en témoignent ces résultats, obtenus grâce à un total dépassement d’elle-même, cette semaine en Italie, à l’occasion de Rehm Race Days.

Round 1 Mugello

Partie dernière, Lydia finit 10 au général et 4ème féminine.

Round 2 : Misano, mécanique d’abord

Se relancer en piste est déjà une épreuve à part entière, mais quand la mécanique s’en mêle…

La CBR1000 de Lydia, sa moto de coeur, n’est pas toute jeune (2008) et on la croyait, malgré tous les efforts et la solidarité du paddock sur place, perdue. C’était sans compter sur la persévérance voire l’acharnement -qui a payé cette fois ci- des mécanos sur place.

Les 6 et 7 août sont des journées sombres. Lydia effondrée, qui se voit offrir la S1000RR d’un autre pilote pour qu’elle puisse malgré tout tourner, car, c’est une évidence : qui bricole ne roule pas… Dans ce contexte difficile de longue convalescence, elle prend son courage pour faire un appel aux dons pour l’aider à remettre sa moto sur ses pneus.

La suite sera heureuse : après seulement 20 minutes de roulage en tout et pour tout avec sa CBR et quelques ronds avec la BM, Lydia se lance au départ de la course mixte Freeclass B, 44ème au départ et finit 29ème.

Ses deux “sauveurs” l’accueillent à son arrivée. Encore une belle histoire de moto !

Misano suite :

Dernier round, la course féminine : partie P7, Lydia arrive en 2ème position. Rayonnante, ouf, encore un cap de franchi …et Lydia ne les compte plus depuis 18 mois. Bravo Bella !

Ce n’est pas la première fois, l’Italie porte bonheur à Lydia, juste après avoir fait ses premiers tours de roue sur piste à Lédenon en juin dernier (photo de couverture). Quels progrès en si peu de temps !

Texte : Isabelle Maillet
Photos : Lydia Truglio Beaumont – Mag’Motardes et FE Fotoeventi

Lire tous les articles sur Lydia Truglio Beaumont

Soutenir Lydia Truglio Beaumont

Comments are closed.

Les Nova Tweets

Twitter outputted an error:
Bad Authentication data..