Eicma Milano 2013 – Des machines et des filles

Eicma est une formidable opportunité de rencontres de passionnés et de professionnels -souvent les deux ! Et surtout d’observation et de recherche d’innovations essentielles au développement de Nova Moto. Bon cru, que je vais partager avec vous en plusieurs étapes.

Et d’abord, si Eicma est devenu le salon-clé de la moto en Europe, c’est aussi pour le formidable écrin qu’offre le site de Rho à la moto, et aussi les très jolies filles qui viennent rendre les présentations encore plus agréables. Nova Moto se fait un plaisir de partager ce moment avec vous ! On abordera les thèmes un peu plus techniques plus tard… le salon n’est pas fini…

Enjoy!

 

Ce n’est pas tout ! Voici le coeur du sujet, avec un vrais coups de coeur… j’espère que vous aurez autant de plaisir à découvrir ces clichés que j’ai eu à les faire ! Au passage vous découvrirez deux sympathiques aventuriers de la piste …ou de la piste qui ne lâchent plus leur Motoairbag®, et la première intégration officielle du Motoairbag® Race par un équipementier, Gimoto !

Salon Le 2 Roues fait son Show Eschau 2013

Un grand merci aux visiteurs du Salon « Le 2 Roues fait son Show » Eschau pour leur intérêt pour les innovations distribuées par Nova Moto, ainsi qu’aux organisateurs, MC Bielles & Pistons ! C’est désormais un joli rendez-vous moto en Alsace et bien au-delà
…N’est ce pas visiteurs Lorrains et Franc-Comtois qui avez bravé la pluie et le vent ??

L’avantage de faire un salon en région, c’est de pouvoir faire le montage et l’expo à moto, et de profiter des derniers rayons chauds et des magnifiques couleurs d’automne !

Salon 2 Roues fait son Show Eschau

Ambiance Vintage pour la créa du stand de MC organisateur – made by Christian !

Salon 2 Roues fait son Show Eschau

Et de 3, défi 23 : troisième titre CFE consécutif !

La saison 2013 ne fut pas un long fleuve tranquille. D’abord un changement humain, au sein du team technique et sur la piste où Franck Gaziello vient remplacer Gérald Muteau. Franck qui revient début 2013 d’une longue convalescence suite à sa très lourde chute à Pau en 2012.

Stabilité au niveau des machines, toujours sur S1000RR. La moto endurance 2012 est confiée à Mike (Mickaël Clauss), qui assure sa première saison en Rookie, et une nouvelle machine toujours préparée aux petits oignons par André Lussiana entre en piste pour le CFE.

Après bien des rebondissements, et une saison émotionnellement dure pour tous les participants et les organisateurs, arrive ce dernier rendez-vous à Carole, généralement perçu comme la Grand’Messe car, après les 24H, le SBK Magny Cours, c’est aussi une des dernières dates-clés françaises de sport moto de l’année et à ce titre, elle se savoure.

Premier round, les essais laissent présager une course potentiellement intéressante, la météo est cette année également de la partie !

Deuxième round, course de Rookies B, où Mike part en Pole, et …finit sur la première marche du podium ! Cerise sur le gâteau, il aura le privilège de remettre ça lors de la course scratch des Rookies, qu’on a appelée au pied levé la course des ‘Rookies du dimanche’, où Mike se bat sans rien lâcher pour une belle 6ème place !

Dernier round, et pas le moindre, l’endurance CFE. Franck prend un excellent départ et garde la tête les 3 premiers tours, l’équipe en tête du championnat au classement provisoire (+10 points) réussit sont dépassement et poursuit sa course jusqu’à cette malheureuse fuite à l’origine de son abandon. La voie semble libre pour Défi 23, où personne ne s’emballe et où la concentration reste de mise pour éviter d’aller à la faute. Pascal boucle la 4ème heure de course en position 2. Le titre revient pour la troisième fois consécutive au Team Creusois !

Un énorme bravo à toute l’équipe, ce fut un vrai plaisir de vibrer avec vous pour la deuxième saison de partenariat avec Nova Moto.

2014 sera se profile déjà, avec, outre le CFE, le Bol d’Argent (la veille du Bol d’Or comme en 2012), et …une 24H !!!! Barcelone est sur les tablettes ! A suivre de tout près.

JSR Team 18 : encore du neuf en 2014!

Voici les dates de vos rendez-vous piste avec le Team 18 Sapeurs pompiers !

Après l’arrivée des JSR au Mans en 2013, le team rajoute désormais un rendez-vous à Magny-Cours, et également un week-end ! Voici le calendrier à date, au 24/12/2013 :

CIRCUIT DU VAL DE VIENNE AU VIGEANT (86)

LUNDI 7 AVRIL
SAMEDI 17 ET DIMANCHE 18 MAI
LUNDI 09 JUIN
LUNDI 30 JUIN
LUNDI 21 JUILLET
LUNDI 1er SEPTEMBRE
LUNDI 29 SEPTEMBRE
LUNDI 13 OCTOBRE

 
 
CIRCUIT BUGATTI AU MANS (72)
LUNDI 25 AOUT
 
Toutes les modalités et détails sur Team18.net.

Team 18 : 24H du Mans 2013, la belle histoire

Réécrire la belle histoire de ces 24H du Mans des 21 au 22 septembre 2013 ?

Sans paraphraser ce qui se lit ailleurs, juste pour le plaisir, tels que j’ai pu ressentir la course de ce Team sur place dans le boxe et en bord de piste…

Déjà, l’édition était inscrite dans un contexte de communication favorable, car, pour la première fois, l’affiche des 24H du Mans -ô combien symbolique- a été ouverte à 3 teams outre National Motos : le GMT 94 et …le Team 18 ! Tout un symbole.
Ensuite, après un recrutement express de Cédric Tangre le week-end avant la course (détails sur Team18.net), des essais sans incident majeur qui se concluent en une 21ème place au départ samedi 15H.

C’est dans ce contexte détendu et serein que s’effectue la présentation des pilotes et l’ouverture des stands au public le vendredi 20 au soir, avec la présentation de Nova Moto, partenaire du Team 18, et en exclusivité France de Motoairbag® Race (airbag moto universel combinaison piste distribué par Nova Moto).

 

Départ effectué par Cédric qui remonte à la 15ème place. Sur les deux relais suivants, David et Stéphane poursuivent cette belle amorce et pointent la Rouge dans le top 10 : 9ème à 17H ! Cheminement constant vers le haut : 22H30, 7ème au général et 6 en EWC, 2H15, 4ème relais de Stéphane : respectivement 6 et 5 ;)

5 heures du matin, après un passage en 5, le GMT94 de Christophe Guyot prend le commandement devant les pompiers. Maintien de la sixième position face à un autre team, Japonais cette fois, Synergy, très motivé de marquer son territoire en France… et le suspense reste intact. 13H sonne et …5ème place avec la forte volonté de passer 4, ce qui est obtenu peu après 14H, à la force du poignet (!) sur piste comme à une stratégie au cordeau dans le boxe 32.

Conclusion : 3 années de « purgatoire » après la brillante année 2009, une 4ème place à l’arrivée de ces 24 Heures du Mans ne se perçoit pas comme « au pied du podium », mais comme un Graal retrouvé : revenir dans le Top 10 au Championnat et être sous le feu de la rampe des médias et du public sur cette course mythique. Et, je pense pouvoir me prononcer au nom de tous les fidèles du Team 18, vous nous régalé du début à la fin, c’est une belle démonstration du mix parfait : fiabilité, esprit d’équipe, stratégie.

Belle illustration de persévérance et de confiance aussi. Se battre, toujours, surtout quand c’est dur et parfois limite démotivant. Un tel résultat est une première victoire et se savoure comme il se doit, Cédric pour sa première, comme ses complices de piste David, et Stéphane, fidèle depuis 13 ans, ont fait un sans-faute.
…Comme la ZX10R, brillante Kawa en 2013 que ce soit en Endurance ou en WSBK !

GoGirl® Urinoir féminin en silicone réutilisable

Nous avons toutes vécu la scène du copain motard qui soudain s’arrête, béquille et fait pipi -alors que nous attendions depuis au moins 50 km le break café-toilettes- suivie de l’explication avec un petit sourire : « Tu comprends, je n’en pouvais plus !!! »

Les filles, GoGirl® changera désormais votre vie à moto ou ailleurs !

Qu’est ce qu’un GoGirl® ?

Les quêtes désespérées de toilettes propres ou de petits coins dans la nature à l’abri des regards font désormais partie du passé ! Comme les acrobaties pour ne pas entrer en contact avec des sièges douteux.

Cet urinoir pour femme, facile d’utilisation et discret, permet aux filles de tout âge d’uriner debout où que tu sois. Gain de sécurité sanitaire et de temps aussi. Sans compter les risques liés à la rétention urinaire si féminine !

Facile d’utilisation

Pour maintenir son GoGirl®, rien de plus simple. Il suffit d’utiliser seulement le pouce et le majeur (voir photo). Il s’adapte à toutes les morphologies.

Il se positionne comme un entonnoir en formant un joint entre lui et le corps, au niveau de l’entrejambe, en général en position debout, et, sans avoir à se déshabiller complètement (uniquement la fermeture éclair).

Petite astuce avant la première utilisation: pour être complètement à l’aise et te sentir en totale confiance, l’essai doit se faire au préalable chez soi, dans ta douche par exemple ! GoGirl® deviendra alors une seconde peau!

C’est décidé, je veux mon GoGirl® !

Discret et hygiénique

Il se roule aisément dans son étui compact cylindrique. Il prend très peu de place dans un sac, une boîte à gants ou une poche. Il est réutilisable. Il suffit de le rincer au robinet ou à l’aide d’une bouteille ou d’une gourde et ainsi le ranger dans son étui pour s’en resservir à tout moment. S’il n’y a pas de point d’eau à disposition pour le rincer, simplement le ranger dans le sac en plastique prévu à cet effet et l’enrouler dans son étui pour le rincer  ultérieurement.

Le joint formé avec le silicone et la peau évite toute éclaboussure et le petit trou à l’extrémité du GoGirl® permet un écoulement rapide.

Il est en silicone médical donc non allergisant et participe à l’hygiène de la femme et des petites filles. Peur des germes et bactéries dans les toilettes? Une fois intégré le fait de nettoyer correctement son GoGirl®, une liberté inimaginable s’offre à vous ! On ne devient pas un homme, on urine seulement comme lui ! A chacune d’adapter l’usage selon ses envies et besoins.

Dans une étude menée sur 176 femmes de tous âges, 79% l’achèteraient tout spécialement pour son côté écologique. 84% des femmes interrogées sont satisfaites ou très satisfaites par la taille de ce produit et 82% par sa matière, sa couleur et son design. 64% sont satisfaites ou très satisfaites par son côté pratique et 54% par son côté hygiénique.

Comment utiliser son GoGirl® ?

Uriner debout est une révolution pour les femmes. Par conséquent, ça s’apprend ! Pour une utilisation optimale, il est recommandé de s’entraîner dans la douche et de tenir son GoGirl® entre le pouce et le majeur (voir images ci-dessous).

Il est très important de bien maintenir le GoGirl® grâce au majeur pour ne faire plus qu’un avec lui. Conçu en silicone médical, votre GoGirl® est très flexible. Il peut s’adapter à toutes les morphologies.

IncorrecteCorrecte

  • Ajustez vos vêtements et glissez votre GoGirl® au niveau de l’entrejambe.
  • Positionnez-le fermement au niveau de l’entrejambe contre votre corps.
  • C’est l’heure de …profiter de votre GoGirl® !!
  • Après utilisation rincez-le, glissez-le dans un sac en plastique puis rangez-le dans son étui pour le réutiliser (lavez-le avec de l’eau et du savon). Sa matière déperlante permet un lavage et un séchage presque immédiat.

Réutilisable et écologique

Comme GoGirl® est réutilisable, il protège l’environnement. Le profil type d’utilisatrice fidèle est la femme active, sportive, très sensible au fait qu’il soit réutilisable. Le silicone médical déperlant résiste à l’eau bouillante et garde son élasticité. Il est très simple de réutiliser votre GoGirl®, il suffit de le laver à l’eau et au savon et de le sécher. Grâce à ses propriétés déperlantes il sèche très vite après avoir été un peu secoué.

  1. Lavez et séchez votre GoGirl®
  2. Posez le sac en plastique livré -ou tout autre sachet- à plat, pliez le en 2 en y glissant un mouchoir en papier, placez votre GoGirl® dessus, puis roulez le très serré comme un sac de couchage dans le sachet.
  3. Glissez-le dans le tube, il est prêt pour la prochaine utilisation !

Questions fréquemment posées :

Q : Est-il réutilisable ?
R: Absolument ! Fabriqué en silicone médical, il peut servir de façon renouvelée sans perdre ses propriétés. Un GoGirl® peut durer toute une vie.

Q : Est-il recyclable ?
R : Non, le silicone n’est pas recyclable. GoGirl® est tout de même considéré comme un produit écologique puisqu’il est réutilisable.

Q: Comment puis-je le laver ?
R : Après utilisation, rincez-le au robinet ou à l’aide d’une bouteille ou d’une gourde. Rangez-le dans son sac puis enroulez-le dans son étui. Ultérieurement, nettoyez-le à l’eau claire avec du savon. Beaucoup de femmes le mettent aussi au lave-vaisselle. (L’urine est stérile, de l’eau froide suffit). Séchez-le, roulez-le comme un sac de couchage très serré dans le sac d’emballage d’origine ou dans n’importe quel sac plastique propre. Pour plus de commodité, ajoutez un mouchoir en papier à l’intérieur du sac. Une fois enroulé, rangez-le dans son tube. Et voilà votre GoGirl® est prêt pour de nouvelles aventures !

Q : A quoi sert le sac plastique ?
R : Le sac plastique biodégradable inclus dans le GoGirl® a plusieurs utilités. Il peut être utilisé pour ranger le GoGirl® lorsque vous ne pouvez pas le laver de suite. Il peut vous aider à l’enrouler dans son tube compact une fois qu’il a bien été lavé et essuyé. Le sac ne recueille pas l’urine !

Q : Comment le repositionner dans son étui cylindrique ?
R: Après l’avoir lavé et séché, positionnez-le dans le sac plastique inclus dans l’étui cylindrique en l’enroulant de manière très serrée. Une fois enroulé dans ce sac, vous pourrez facilement le glisser dans son tube.

Q : Le GoGirl® a-t-il un dispositif pour recueillir l’urine ?
R : Non, la forme en entonnoir de votre GoGirl® vous permet d’uriner debout. L’urine sort immédiatement par l’extrémité du GoGirl®. Il est conçu de façon à ce que l’urine ne soit pas en contact avec tes pieds.

Q : Où puis-je l’acheter ?
R : Dans la boutique en ligne de nova-moto.fr, comme d’autres produits de confort pilote (Sixs® sous-vêtements thermoregulateurs, Hyperkewl® accessoires rafraîchissants, NoNoise® protections auditives à filtre intégré).

Q : Puis-je jeter mon GoGirl® dans les toilettes ?
R : Non. Si vous souhaitez le jeter après l’avoir utilisé, vous pouvez le disposer dans son emballage en plastique et le mettre à la poubelle. Ne jamais le jeter dans les toilettes.

Q : A qui dois-je m’adresser si j’ai d’autres questions au sujet du GoGirl ?
R : Simplement sur info@nova-moto.fr ou au 03 88 67 101 595 (prix appel local)
ou au 06 48 81 95 57.

JSR 2013 : Nouveau RDV au Mans !

Comme évoqué dans l’article de Nova Moto sur les pré-Bol, le Team 18 innove en 2013 sur ses JSR, et ce, de plusieurs manières :

1. En créant l’évènement hors du Vigeant, et carrément sur le mythique Bugatti ! Rendez-vous le 26/08 avec Nova Moto, dans le cadre de notre partenariat, je serai heureuse de vous rencontrer et d’échanger sur les innovations moto ! Autres dates : le 23/09 (au retour des 24H) et le 14/10 au Vigeant.

2. L’intervention sur chaque JSR d’un moniteur BE pour assister et conseiller. Attention, il ne s’agit pas d’un stage de pilotage. Tarif : 100€/journée – 140 € sur le Bugatti

3. Une assitance technique pneumatiques, pièces, banc etc..

4. La possibilité de louer un cuir, une dorsale EN1621/2, voire une moto préparée piste.

 Suivez le Team 18 dans la rubrique Evènements Sportifs !

 

Défi 23, 3ème podium à Pau !

3ème manche du CFE à Pau, 3ème podium pour Défi 23 !

Pour le débrief de cette édition, je préfère laisser le clavier à Thierry Saez, team manager, pour ceux qui suivent ce team, Pau est un rendez-vous différent des autres.

 

« Défi 23 continue sur sa lancée avec un nouveau podium

Circuit de Pau dans le Béarn, Arrivée le vendredi matin après les intempéries qui ont frappés la région.
L’équipe Défi 23 est au complet et les 2 motos sont engagées : 1 en vitesse : Mickael Claus ( dans 2 catégories) et 1 en Endurance : Franck Gaziello et Pascal Picaux..

 

 Les retrouvailles avec ce circuit sont particulières car marquées de souvenirs douloureux : il y a un an, disparaissait notre ami Manu et il y a un an, Franck (copilote de la BMW 23) était victime d’une terrible chute au cours de l’épreuve. Accident qui avait faillit lui être fatal et dont il porte encore les stigmates aujourd’hui.
L’épreuve s’annonçait donc difficile pour tout le monde ( Mike avouera avoir eu les larmes qui coulaient sous son casque en pensant à son ami et Franck, de son côté après les essais et une course longue de 4 heures ne regarda jamais l’endroit ou il était resté inconscient).
Mais la course va reprendre ses droits et Mickael effectue de beaux essais qui le propulse en finale A ( 12ème place) dans la catégorie Rookies et 22 éme en Hypersport tandis que Franck et Pascal pointaient en 4ème position sur la grille de départ
Samedi après midi, au terme de la première épreuve de vitesse Rookies, Mickael terminait à la seizième place et vingtième en hypersport. 2 résultats encourageants et surtout beaucoup de plaisir.
Dimanche 14 heures, le départ va être donné pour la plus longue course du weekend: 14 heures, les motos sont alignées comme à la parade .Franck va prendre le départ, l’émotion est palpable lorsque le feu passe au vert, et il termine son premier tour en quatorzième position. Trois tours plus tard, il est cinquième et troisième à la fin du relais. La couse est hyper rapide et les chronos équivalents aux épreuves de vitesse. Au cours du deuxième relais, une moto chute et oblige le Pace Car à sortir. Malheureusement celui-ci sort juste devant la BMW 23 avec Pascal au guidon et nous prenons instantanément un tour de retard sur nos principaux concurrents.
Dés lors, la compétition va se résumer pour Défi 23 à tout mettre en œuvre pour terminer le mieux possible. La moto préparée par André Lussiana fonctionne à merveille et toute l’équipe menée par Thierry Saez fait un super boulot lors des ravitaillements, et ce malgré la tension, l’émotion palpable tout au long d’un weekend.
Repartis la sixième place, nous décidons d’envoyer Franck a la chasse au podium, comment aller t’il réagir, se sentait t’il capable de remettre le coup de cravache supplémentaire. Challenge réussi, nous finissons en troisième position à une petite seconde du second.
Un nouveau podium et surtout une formidable revanche pour Franck qui a regardé la moto franchir la ligne avec les larmes aux yeux et une pensée pour Manu que nous n’oublierons pas.
Prochain rendez vous les 3 et 4 Aout sur le circuit du Val de Vienne (86) . »


A noter, les magnifiques clichés de Full Frame !